Evenements

Nouveautés

Découvrez les bieres Hopseïdon

Du jamais bu !

Une belle découverte ambrée

IBU: 33,2  Alc: 7,2 %  EBC: 28,2

Aussi bien au nez qu’en bouche, la douce chaleur réconfortante de ses malts, rehaussée de touches d’agrumes et de gingembre vous envahira pour laisser ensuite, ses houblons alsaciens exprimer une amertume rafraîchissante.

Une blanche désaltérante

IBU: 30,2 EBC: 6,8 Alc: 5,3 %

Sa combinaison unique de houblons aromatiques et d’épices, sublimée par les céréales crues, en fait une blanche florale, herbacée, sauvage : différente.
Laissez sa fraîcheur désaltérante déferler en vous !

Une biere d'hiver réconfortante

IBU : 37 EBC : 79 Alc 7,2 %

Derrière sa robe ébène et son parfum envoûtant de malt torréfié et de chocolat, découvrez un subtil mélange d’épices qui vous rappellera les spéculoos de votre enfance. Sa douce chaleur vous tiendra à l’abri des rafales et de la bise hivernale.

Nos partenaires

Hopseidon

Brasserie Hopseidon

L'Avourie

Stassen Vin et Cie

VDS-Food

Spar

Chez Cadet

Carrefour Market

La popote a Pouilla

Total - Alpha Motors

Ambiances et Saveurs

Vins Lecomte

La table du boucher

Intermarché

Beerlovers shop

Brasserie Grain D'orge

100% Liégeois

L'aigle d'or

Aux caves chez Willy

La creche aux papas

Madcafe - Trinkhall

Peiffer Drink

Moulin Henry

Brasserie Blerot

Place du roi

Boucherie Denooz

Carrefour Market

Beerlovers shop

TotalEnergies

Brasserie Moureau

AD Delhaize

Le Campus

Proxy Delhaize

Bonbon Caramel

Bonbon Caramel

Oufticoop

Chez Garçon

AD Delhaize Flemalle

Proxy Delhaize Sprimont

La Casemate

La légende Hopseïdon

Afin de satisfaire les curieux ou avides d’informations, je vais vous conter l’histoire d’Hopseïdon
Dans des temps très reculés vivait, par-delà les mers, un dieu méconnu mais combien sympathique.
Grâce à de valeureux marins, la légende d’Hopseïdon nous est parvenue au rythme des méandres des conteurs de l’Antiquité. Demi-frère de Poséidon et Dionysos, notre Hopseïdon devait hériter d’un bien lourd passif génétique.

Si la nature l’avait généreusement gratifié du corps d’athlète de Poséidon, elle l’avait par contre accablé de tous les excès, folies et démesures de Dionysos.
Fastes, libertinages, boissons et ivresses en tout genre alimentaient son quotidien.
Quelquefois, certains lendemains s’avéraient plus difficiles que d’autres, et Hopseïdon profitait de l’émergence de quelques terres pour récupérer des frasques de la veille

Une île particulière, loin des regards, où poussait des lianes aux effluves agréables l’attirait plus que d’autres.
Il s’y réhydratait volontiers d’une infusion d’eau, de céréales et desdites plantes.

L’avenir nous apprendra que ce remède des dieux n’était autre qu’une infusion « d’humulus lupulus », plus connue dans nos régions sous le nom de « houblon » .
La légende ne révèle pas si Hopseïdon était bien son nom ou s’il s’agissait d’une extrapolation des marins

… ou pas

Si la légende d’Hopseïdon, née dans l’esprit débordant de créativité d’un brasseur, a retenu votre attention et peut-être dessiné l’ébauche d’un sourire, je m’en vois ravi.
Plus sérieusement, ce nom provient bien de la contraction de « Hop » (houblon en anglais) et « Poséidon ».

De là a devenir le dieu du houblon il reste encore un long chemin à parcourir, quoique…